Science.gouv.fr

zoom_plus

Graphène : polémique pour le Nobel, une nouvelle forme de vie ailleurs, le temps est-il une illusion ? Et bien d’autres questions posées par la blogosphère du 5 décembre 2010...

Date : 05 décembre 2010

Les blogueurs du C@fé des Sciences vous proposent de réveiller le nerd qui sommeille (peut-être) en vous en en tentant de reproduire chez vous les plus formidables explosions de l’univers, les Supernovæ ! Toujours dans la veine expérimentale, une énigme topologique vous est proposée : comment mal accrocher un cadre à son mur (à poser au réveillon pour faire réfléchir belle-maman) ? Notre sélection de la blogosphère évoque aussi la découverte d’une bactérie à l’arsenic qui ouvre des perspectives pour la recherche de nouvelles formes de vies (extra)terrestres. Les blogueurs réagissent encore à la lettre qu’a envoyée Walter de Heer, un physicien américain, au comité Nobel pour contester les faits exposés pour justifier de l’attribution du dernier prix Nobel de physique à André Geim et Konstantin Novoselov sur le graphène. Enfin, science.gouv a retenu pour vous un billet qui rend hommage au numéro spécial de "Pour la Science" de novembre 2010 sur "Le temps est-il une illusion ?". Un billet intéressant en forme d’état de l’art des travaux sur le temps, sa nature, ses propriétés, sa réversibilité...

Les recettes de Mamie Supernova

Supernova Remnant is a Textbook Case (NASA, Chandra, 1/30/07) © X-ray: NASA/CXC/Eureka Scientific/M.Roberts et al.; Radio: NRAO/AUI/NSF. Read entire caption/view more images: www.chandra.harvard.edu/photo/2007/g11/- le 3 décembre 2010 - Hier, j’évoquais une expérience que je trouvais amusante à monter, avec son ubuesque RoboGator. Mais apparemment, il est possible d’exciter encore plus l’enthousiasme du nerd qui sommeille (plus ou moins profondément, suivant que vos fantasmes vont vers Félicien ou Jamy- voire Jamie pour les plus irrécupérables d’entre nous). Comment? En proposant de reproduire chez soi les plus formidables explosions de l’univers, les Supernovæ, ou en tout cas, une certaine forme de supernova (de type Ia).
En effet, il peut arriver qu’au cœur d’une naine blanche naisse une boule de flammes qui grandit très rapidement et forme un panache sur lequel se trouve un anneau de fumée qui monte de plus en plus vite.

Lire la suite sur le blog Science, croyances et idées reçues

La bactérie, l’arsenic et la vie (extra) terrestre
Planet Creative Commons Pareeerica- le 2 décembre 2010 - Et si pour trouver la vie sur d’autres planètes, il fallait imaginer une forme de vie radicalement différente de celle que nous connaissons sur Terre ? La science-fiction nous a presque préparés à la découverte de petits hommes verts, mais les exobiologistes, eux, recherchent plutôt des êtres vivants bien moins complexes, étant acquis que la vie, si elle existe ailleurs, a pu prendre d’autres chemins.
Jusqu’à présent, on estimait que la vie requérait six éléments essentiels : la bande des CHNOPS ; comprenez le carbone, l’hydrogène, l’azote (nitrogen en anglais), l’oxygène, le soufre et le phosphore. Rechercher la vie - extra-terrestre ou non - passe donc par la recherche de ces éléments indispensables, en vertu du principe du "follow the elements" évoqué par des chercheurs américains qui viennent de porter un sacré coup au CHNOPS.

Lire la suite sur le blog En quête de sciences

Graphène : polémique pour un Nobel
Grapheneballsstructure, Creative Commons University of Exeter- le 1er décembre 2010 - Un chercheur américain prend la plume pour critiquer assez durement les faits exposés pour justifier de l’attribution du dernier prix Nobel de physique à André Geim et Konstantin Novoselov sur le graphène. Une belle leçon d’histoire de science.
Le physicien Walter de Heer n’est pas content nous apprend la revue Nature du 25 novembre. Ce physicien de l’université Georgia Tech a envoyé une lettre, mise en ligne sur son site, au comité Nobel de physique pour contester le contenu du document justifiant le célèbre prix pour 2010.
Certes c’est sans doute pour montrer qu’il aurait tout autant mérité le prix, mais il pointe surtout de vraies erreurs dans le récit fait par le comité Nobel. Au moins sa lettre servira l’Histoire des sciences.

Lire la suite sur le blog A la source

Un peu de topologie algébrique pour tout le monde

Une solution (a.b.a-1.b-1) du problème : le tableau est accroché aux clous (figurés par des gros points bleus), mais lorsque l’on retire l’un d’entre eux, il se casse la gueule. Source : http://eljjdx.canalblog.com/- le 28 novembre 2010 - Comment transformer des considérations du genre "SO(3) n’est pas simplement connexe" de la théorie des groupes fondamentaux de la topologie algébrique en de merveilleux tours de magie pour étonner petits et grands pour les fêtes de fin d’année ? (...)
Comment mal accrocher un cadre à son mur ?
Attention, énigme topologique ! (à poser au réveillon pour faire réfléchir belle-maman).
Vous venez d’acquérir une reproduction du Déjeuner sur l’herbe de Claude Monet, et souhaitez l’accrocher au mur de votre salon. Sur ce mur, deux clous sont déjà plantés, et un fil relie les deux coins du tableau. Pour rigoler, vous voulez faire en sorte que lorsque l’un des deux clous (n’importe lequel) est retiré, le tableau tombe. Comment procéder ?

Lire la suite sur le blog Choux romanesco, Vache qui rit et intégrales

Le temps est-il une illusion ?

Time Flies, Creative Commons h.koppdelaney- le 21 novembre 2010 - C’est le thème du « Pour la Science » No 397 de Novembre 2010, qui vaut vraiment la peine que vous vous précipitiez dans le kiosque le plus proche. Vous y retrouverez des idées et auteurs déjà mentionnés sur « Dr. Goulu » ou sur « Philosphie du Temps« , plus de nombreux autres.
Dans « L’instant présent, unique mais banal », Étienne Klein montre le statut très particulier du présent par rapport au passé et au futur. Physicien suivant une approche essentiellement philosophique et citant notamment « The unreality of time » de McTaggart, Klein introduit de façon assez convaincante sa conception « présentiste » du temps, selon laquelle seul le présent existe.
L’article de Craig Callender intitulé « Le temps-est-il une illusion ? » est un pont dans l’autre sens entre physique et philo, car Callender est prof de philo mais appuie son discours sur de nombreuses notions de physique.

Lire la suite sur le blog Dr. Goulu : penser différemment

 

 
 
 
  Retour en haut de page